Menu

DES ANIMAUX TRAITÉS COMME DES OBJETS

L214 dévoile ce jeudi 18 novembre une nouvelle enquête filmée dans un immense complexe d’élevage à Saint-Saturnin-du-Limet (Mayenne). Il s’agit du plus grand élevage de France (à notre connaissance) : plus de 2 millions de poulets y sont élevés chaque année dans 8 bâtiments.


Les images montrent des animaux mourants, d’autres atteints de stéréotypie (gestes répétitifs dus à l’ennui) ou de fractures. Certains poulets, trop chétifs, n’arrivent pas à atteindre les abreuvoirs.

On y voit également un « canon à poulets » : une machine qui aspire les poulets d’un côté et les expulse de l’autre à grande vitesse dans les caisses de transport pour partir à l’abattoir.
Sur le site de l’élevage, le bac d’équarrissage – poubelle dans laquelle sont placés les cadavres d’oiseaux morts en élevage – déborde de vers qui empêchent presque de distinguer les corps des poulets. Ceci montre un défaut d’enlèvement des cadavres.

Au vu de l’état sanitaire et des manquements de cet élevage à la réglementation, L214 porte plainte et demande au groupe LDC de s’engager fermement contre les pires pratiques d’élevage et d’abattage, et pour du plein air pour les poulets.

Aucun animal ne devrait subir ce calvaire. Pour que cela cesse, demandons à LDC de bannir ces pratiques en signant la pétition.
Signer la pétition sur le site L214




Revue de presse | Conseil de lecture


Newsletter